">
Teleclub Sports

Une surprise francophone ?

Avec Lausanne, Bienne et… Grenoble, on parlera aussi (un peu) le français en Champions Hockey League, cette saison. Mais les organisations latines les plus performantes du lot auront fort à faire pour atteindre les playoffs.

Pour régner sur l’Europe du hockey, les principes restent les mêmes : travail, engagement, talent et discipline. Exactement ce qui permet aujourd’hui aux formations nordiques de jouer les premiers rôles sur un plan planétaire… et donc continental. Des préceptes appliqués à la lettre par Frölunda Goeteborg et Münich, les deux finalistes. À l’arrivée, une troisième Ligue des Champions pour les Indians depuis 2015… et des Allemands fiers de leur périple, car aucune équipe de DEL n’avait passé jusqu’alors le cap des huitièmes de finale. Des joueurs germaniques qui, très clairement, ont occupé là le siège promis aux clubs helvétiques. Seulement voilà : des quatre clubs suisses qualifiés en huitièmes de finale, plus aucun ne figurait en quart. Cherchez l’erreur.
À l’image d’une présence plus consistante cette année en playoffs, le hockey romand (aux côtés de Zoug, Berne et Ambrì) essaiera de faire mieux dès ce mois d’août. Pas impossible. Faut-il rappeler qu’à ce jour le résultat le plus probant d’un club suisse en CHL est œuvre de Fribourg-Gottéron (demi-finaliste en 2017 contre Frölunda) ? En terminant respectivement troisièmes et quatrièmes de la saison régulière 2018/19, les Vaudois du Lausanne HC et les Seelandais du HC Bienne sont devenus ainsi «européens» pour la première fois de leur histoire. Deux parcours à suivre en direct sur Teleclub !
Tout comme celui du troisième club à essence francophone de la compétition. Alors que les pays les plus puissants, comme la Suisse ou la Suède peuvent aligner cinq clubs, la France ne bénéficie que d’un ticket, attribué au champion de France. La saison dernière, Rouen avait réussi l’exploit de passer le cap des poules et se hisser en 8e de finale (élimination de justesse face à Salzbourg). On se souvient que les Brûleurs de Loups ont déjà posé leurs patins en CHL, lors de la saison 2015-2016, avec une victoire de prestige aux dépens des Finlandais d’Espoo (2-1). Ils ont bien l’intention de remettre ça face à… Berne !

Philippe Ducarroz

CHF 19.90/mois
S’ABONNER MAINTENANT
OK