">
Teleclub Sports

Suisse: transformer l’argent en or

Cinquante-sept des soixante-quatre matches du championnat du monde seront diffusés en direct ! Dans l’espoir de voir la Suisse rééditer son coup argenté de l’an passé…

Jeux Olympiques et championnat du monde joués d’avance ? Tu parles ! 2018 aura été l’année des outsiders, celle de l’éclosion de deux nations qui se battent chaque année pour accrocher le (bon) wagon des premiers «viennent-ensuite» du Top 5… en espérant l’intégrer un jour. Premier coup de semonce avec la finale olympique disputée par une Allemagne méconnaissable à Pyeongchang, incroyablement disciplinée pour éliminer la Suisse dans le tour qualificatif avant de sortir Suédois et Canadiens pour finalement tomber en prolongation contre la Russie. L’équipe de Suisse, moins de trois mois plus tard à Copenhague, éliminait la Finlande et le Canada pour échouer aux… tirs au but (!) face à la Suède. Il faut remonter à 2012 pour trouver trace d’une nation classée au-delà de la 5e place disputer le titre à la Russie. Deux enjeux, cette saison, pour «unser Nati» : prouver qu’elle est capable de se maintenir à un niveau lui permettant de chatouiller République Tchèque, Finlande et États-Unis au classement mondial… et promouvoir un championnat 2020 qui aura lieu à Zürich et Lausanne. En préparation, les hommes du sélectionneur Patrick Fischer ont pour l’heure réussi à battre la Slovaquie, l’Allemagne et l’Autriche, mais aussi perdu face à ces mêmes Allemands et une toute petite équipe de Russie. Les choses sérieuses commenceront le 10 mai avec en match d’ouverture du championnat du monde de Bratislava/Košice, un Finlande-Canada de premier ordre, diffusé en accès libre sur Teleclub Zoom, avec studio, invités et consultants. Ce mondial 2019 sur Teleclub ? Cinquante-sept des soixante-quatre matches seront proposés en direct, dont neuf gratuitement sur Teleclub Zoom et via le site internet teleclubzoom.ch. Vaste programme qui nous tiendra en haleine jusqu’à la finale du 26 mai. Avec la Suisse ?

CHF 19.90/mois
S'abonner maintenant
OK