">
Teleclub Sports

Ça reprend en France, Belgique, Écosse et Pays-Bas

On mise sur les mêmes et on repart ? Des quatre championnats connait-on déjà le grand favori même si tout le monde utilise la méthode Coué.

Dotée de stars internationales et de jeunes talents, la L1 française est l’une des ligues les plus prestigieuses du continent. Elle le doit beaucoup au PSG qui, année après année, se veut grand d’Europe mais ne l’est pas (encore ?) tout à fait. Le PSG a remporté son deuxième titre de champion d’affilée la saison dernière et vise la passe de trois. Lyon, Lille, St-Etienne ou encore Marseille se contenteront-ils des accessits européens ? Un peu comme le PSV ou Feyenoord qui rament aujourd’hui derrière l’Ajax. Et ça devrait continuer si l’on se réfère à l’extraordinaire parcours des Amstellodamois en Champions League. En tout cas, preuve est une nouvelle fois que l’Eredivisie est un des grands foyers de talents du continent. Une raison suffisante pour que Teleclub continue de suivre, chaque semaine, les meilleures affiches de la première division batave.
En Ecosse, le Celtic Glasgow – qui a fini avec neuf points d’avance sur son rival local des Rangers – peut encore voir venir. Mais cette Ladbrokes Premiership à priori très déséquilibrée nous offre aussi un jeu très ouvert, tourné vers l’offensive, et qui ravit les adeptes du quick and rush. Pas besoin, donc, d’avoir forcément une grande affiche pour trouver son plaisir, un peu comme en Belgique où Genk a donc succédé à Bruges, mais dont la domination sera contestée cette saison par un revenant : Anderlecht ! À voir le classement mondial des Diables Rouges, on a aussi la garantie de voir un championnat relevé par de jeunes joueurs qui s’exportent vite vers des ligues toujours plus prestigieuses. Avez-vous compté le nombre de joueurs belges devenus leaders après avoir quitté le Plat Pays ?

Philippe Ducarroz

CHF 19.90/mois
S’ABONNER MAINTENANT
OK